Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

GIRLS' GENERATION - GIRLS' GENERATION

Depuis leurs débuts en Corée du Sud en 2007, les GIRLS' GENERATION n’ont cessé de gagner en popularité, incarnant le retour en force des girlsbands. Elles ont conquis tous les pays voisins et deviennent le groupe asiatique féminin le plus connu au monde grâce à Internet. Leurs dizaines de millions de vues sur YouTube en 2010 écrasent la concurrence, y compris les Japonaises d’AKB48 dont le succès reste principalement cantonné à l’archipel. Profitant de cet élan de popularité, le label S.M. ENTERTAINMENT lance GIRLS’ GENERATION à l’assaut du marché nippon, second à l’échelle planétaire, juste derrière les USA. C’est un carton immédiat en concert et chez les distributeurs : les filles réalisent la meilleure entrée pour un groupe étranger avec le premier single major Genie, adapté du hit coréen et sorti le 8 septembre 2010 au Japon. Dès lors, les disques se suivent et un album éponyme est annoncé pour le 1er juin 2011.

GIRLS' GENERATION est disponible en trois éditions différentes contenant toutes un CD de douze pistes dont une moitié déjà connues. Les deux versions limitées incluent un photobook et un DVD avec les clips de MR.TAXI (l’original ainsi que sa prise de vue axée sur la danse), Genie et Gee ; tous en japonais. Enfin, le coffret de l’imposante édition deluxe renferme un sac à main. Promu partout dans Tôkyô, l'album a effectué un très bon démarrage et le girlsband marque une nouvelle fois l'histoire. Du haut de ses 232.000 exemplaires comptabilisés par Oricon, GIRLS' GENERATION est devenu l’artiste coréen ayant réalisé la meilleure vente en une semaine pour son premier album, détrônant ainsi de justesse BoA qui détenait le record depuis plus de neuf ans. GIRLS’ GENERATION devient également le premier groupe féminin coréen à monter sur la première marche de l'Oricon dans cette catégorie, et le second étranger puisque seul le duo russe t.A.T.u y était parvenu il y a huit ans.



L'engouement des Japonais engendré par l'album GIRLS' GENERATION est clairement compréhensible dès sa première écoute, de même que le succès croissant de ces neuf chanteuses filiformes. Les Coréennes interprètent des chansons aux sonorités pop dans un registre plus mûr que celui des girlsbands locaux tels que Morning Musume. ou plus récemment AKB48 (LE phénomène du moment), des idols niaises typiquement japonaises à la limite de la majorité et régulièrement vendues en petite tenue. Elles remportent toujours un bon succès auprès de la gent masculine locale, mais les jeunes femmes ont dû se tourner vers la Kpop - notamment GIRLS’ GENERATION - pour trouver de nouveaux modèles moins enfantins, à l’allure plus émancipée, plus sexy et même plus glamour. Les hommes japonais ne sont pas non plus insensibles à leur charme… Comme les compositions électro-pop et R’n’B américaines vers lesquelles elles tendent à se rapprocher, les mélodies de GIRLS’ GENERATION s’assimilent rapidement, sans nécessiter d’écoutes multiples pour être appréciées. L'album est vivifiant grâce à des rimes et un rythme accentués, provoquant ainsi l’envie de danser. Certaines pistes ne dépareilleraient pas en boite de nuit et le grand public occidental ne devinerait probablement pas l’origine coréenne des chanteuses à leur écoute.

La formation donne le coup d'envoi de façon à la fois prudente et dynamique grâce à MR.TAXI, son dernier titre à succès, exclusif au Japon pour le moment. En sus, les versions japonaises des récents tubes Gee, Genie, Run Devil Run et HOOT sont également présentes. Un travail d'adaptation remarquable y a d'ailleurs été fait. Les instrumentations ont été respectées et les rimes restent aussi percutantes malgré le changement de langue. Mis à part quelques nuances propres à la linguistique, les paroles n'ont pas perdu leur sens d'origine. L'accent des neuf Coréennes reste très léger et la localisation ne choquera personne, presque comme si ces titres avaient été originellement écrits pour le Japon. Seule HOOT nécessite quelques écoutes afin d'être pleinement appréciée. En effet, la version japonaise sonne moins douce que la coréenne et son refrain semble plus piqué. On a également l'impression de se heurter à une syllabe de trop par moments. Ce désagrément disparaissant bien rapidement, il serait disconvenu de cracher dans la soupe.



Un bon nombre de titres inédits sont également inclus, dans des registres électro-pop voire modern R’n’B qui se rapprochent d’une tendance mainstream. On ressent clairement une évolution par rapport aux albums coréens précédemment sortis. Celui-ci devient plus adulte et sexy grâce à des compositions davantage provocatrices comme BAD GIRL (dont le style rappelle parfois l’album américain de BoA), Beautiful Stranger ou encore I'm In Love With The HERO. Impossible de rester insensible aux mélodies envoûtantes où les voix sont subtilement mélangées et mises en avant tour à tour. D'un autre côté, on peut s’interroger sur le choix de THE GREAT ESCAPE pour promouvoir l'album sur les plateaux de télévision. Ce titre se distingue par un couplet uniquement rythmé par des buzz électroniques peu agréables à l’oreille, avant que l'instrumentation ne s’étoffe dans des refrains pop nettement plus efficaces et consensuels.

GIRLS' GENERATION n'a donc pas usurpé son succès et cet album éponyme promet au groupe un bel avenir sur le marché nippon. En comparant ses ventes à celles, faramineuses, des AKB48 qui proposent des compositions de qualité moindre, GIRLS’ GENERATION mériterait même une plus grande reconnaissance. Le girlsband s’appréciera d’autant plus pour ses performances en clip ou en concert avec ses chorégraphies millimétrées [NDLR : que Dieu bénisse les mini-shorts]. S.M. ENTERTAINMENT ne s’arrêtera pas au Japon, la compagnie veut conquérir le monde et enverra notamment GIRLS’ GENERATION au ZENITH de Paris les 10 et 11 juin 2011, un double concert-vitrine historique pour la compagnie qui entend bien frapper fort pour ses premiers pas en Europe. Il est donc possible qu'un single ou un album anglais soit une prochaine étape. En attendant, All About GIRLS’ GENERATION, un coffret rétrospectif de 6 DVD vidéo (715 minutes avec sous-titres anglais) est prévu pour le 5 juillet en Corée. Une version Blu-ray devrait également voir le jour, mais sa date de sortie n'a toujours pas été révélée. Une manière supplémentaire et optimale de découvrir l'univers subjuguant de GIRLS' GENERATION en clips et concerts. [NDLR : vous connaissez la musique : les chorégraphies, les mini-shorts, tout ça…]

Angela Azzarone


Sortie : 1er juin 2011
Référence édition standard : UPCH-20250
Référence édition limitée : UPCH-29071
Référence édition deluxe : UPCH-29070
Site officiel japonais : www.girls-generation.jp

Tracklist CD :
01 - MR.TAXI
02 - GENIE
03 - you-aholic
04 - Run Devil Run
05 - BAD GIRL
06 - Beautiful Stranger
07 - I'm In Love With The HERO
08 - Let It Rain
09 - Gee
10 - THE GREAT ESCAPE
11 - HOOT
12 - BORN TO BE A LADY

Tracklist DVD* :
01 - MR.TAXI (Original ver.)
02 - MR.TAXI (Dance ver.)
03 - GENIE (JPN Original ver.)
04 - Gee (JPN Original ver.)
* éditions limitée et deluxe uniquement

>> Acheter l'album GIRLS' GENERATION chez YESASIA

Visuels © S.M. ENTERTAINMENT JAPAN INC.






Conférence S.M. ENTERTAINMENT à Paris : rencontre avec les producteurs et compositeurs occidentaux
Reportage Korean Connection 2011

Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême