Orient-Extrême, le magazine des cultures asiatiques
Actu ZIQ
Critiques
Personnalités/Evénements

 
Facebook MySpace YouTube Orient-Extrême YouTube Orient-Extrême
Nosphere Capsule Tokyo MANGA PARTY FESTIVAL TAIYOU mikan music network HIGASHI MUSICa Fly in ParisSOUNDLICIOUS YESSTYLE agence ACPP Cap CoréeHAN’Seu Festival Jpopdb YESASIA
Nos partenaires

Résultats des Japan Record Awards 2006

Ce samedi 30 décembre 2006 ont eu lieu les 48èmes Japan Record Awards (48th Nihon Record Taisho). Crée en 1959 par la chaîne japonaise TBS, l’événement récompense chaque année les plus grands artistes musicaux. L’émission est habituellement diffusée le 31 au soir mais, suite à l’énorme succès dans la même tranche horaire du spectacle live concurrent de la NHK (le fameux Kouhaku Utagassen), la pénurie croissante de téléspectateurs a fait réagir les producteurs. Ils ont pris la décision d’avancer la diffusion à la veille du réveillon, un moment plus calme qui leur permettrait de gagner des parts de marché.



Cette soirée animée, classe et étincelante de paillettes (mais déconseillée aux téléspectateurs souffrant de mal de mer) a rendu hommage aux anciens gagnants. Ces "vétérans" qui n’ont pas pris une ride viennent même se produire sur scène pour le plaisir des nostalgiques. Bien sûr, les nominés de l’année sont là aussi pour pimenter le show et mettre l’événement au goût du jour. De nombreux prix sont remis mais seulement trois (et donc autant de statuettes) ont été décernés en direct à l'antenne... Il y avait en effet de nombreuses chaises vides dans la salle, réservées aux nominées et à leurs proches, lesquels ont boudé en masse la soirée. Les autres trophées (meilleurs arrangements, meilleurs textes, le prix du courage, etc.) ont donc été attribués en toute discrétion, loin des caméras.

A l’annonce de sa nouvelle récompense (le prix de la meilleure interprète), Koda Kumi, qui avait gagné le grand prix 2005, est montée chanter sur scène les larmes aux yeux. La chanteuse pop la plus bankable de l’année sera également présente ce 31 décembre au soir pour une prestation bondissante lors du Kouhaku Utagassen, où elle tentera certainement de rafler un autre trophée symbolique avec son équipe. Le prince du enka, Hikawa Kiyoshi, ne put lui non plus retenir ses émotions en gagnant le grand prix à la surprise générale. Après son prix du meilleur espoir en 2000 et son grand prix en 2004, il remporte ici son troisième titre aux Japan Record Awards. Enfin, bravo à ayaka qui, du haut de ses 18 ans, gagne fort logiquement cette année le prix du meilleur espoir et réalise en direct une très belle prestation.








Les résultats :

Meilleur espoir
Les nominés : WaT, SunSet Swish, ayaka et Yamamoto Aki
La gagnante : ayaka

Prix spécial, meilleure interprète : Koda Kumi

Grand prix du meilleur artiste et de la meilleure chanson 2006
Les nominés : Hikawa Kiyoshi pour Ikken, BoA pour Winter Love, mihimaru GT pour Kibun Jôjô, Kobukuro pour Kimi to Yu na no tsubasa, Mizumori Kaori pour Kumano kodo, w-inds. pour bugihugi 66, Nakanomori BAND pour Fly High, Sukima switch pour Boku note, Koda Kumi pour Yume no uta, et Ai Otsuka pour renai shashin.
Le gagnant : Hikawa Kiyoshi pour Ikken


Le site officiel des 48èmes Japan Record Awards
:
www.tbs.co.jp/program/nihonrecordtaisyo_20061230.html

Visuels
© TBS
Orient-Extrême TV : les vidéos produites par Orient-Extrême